Parmi les nombreuses méthodes de sevrage tabagique, la thérapie auriculaire est aujourd’hui très populaire. C’est un Traitement non conventionnel qui a pour effet de stimuler le système nerveux central, notamment à l’aide d’une aiguille ou d’un laser dirigé sur un point précis du pavillon.

Qu’est-ce que la thérapie auriculaire ?

L’auriculothérapie ou acupuncture auriculaire est une thérapie alternative reconnue par l’OMS destinée à traiter les maladies en stimulant certains points sensibles présents dans les pavillons auriculaires. L’oreille est une zone reflexe dans laquelle on peut représenter l’image d’un fœtus à l’envers (tête en bas), ce qui en fait une carte du corps entier.

Cette thérapie a été fondé dans les années 1950 par un médecin français du nom de Paul Nogier. Il a été principalement utilisé comme analgésique naturel en raison de ses puissantes propriétés anti-douleur. De nombreuses personnes utilisent également cette discipline pour arrêter de fumer ou se débarrasser de toute dépendance, comme l’abus d’alcool, de drogue ou la dépendance au sucre.

L’acupuncture auriculaire est une méthode de traitement reconnue par l’Organisation mondiale de la santé.

Comment l’auriculothérapie aide-t-elle à arrêter de fumer ?

Le processus de retrait de l’acupuncture auriculaire est une méthode simple et efficace. De plus, le délai de marche est relativement court et il ne faut pas longtemps pour que l’effet se fasse sentir.

Le principal domaine d’action de cette pratique se situe surtout au niveau des récepteurs nicotiniques dans le cerveau. Il est à noter que ces récepteurs ont pour fonction de recevoir les toxines présentes dans les cigarettes qui conduisent à l’addiction. Les professionnels stimulent les points nerveux de l’oreille qui inhibent ces récepteurs spécifiques. En conséquence, l’envie de fumer est considérablement réduite. Ce résultat peut être perçu quelques instants ou jours après l’intervention du thérapeute.

De plus, la stimulation auriculaire va également aider les patients à se débarrasser de mauvaises habitudes, comme le fait de tenir en main son briquet. Pour éviter tout risque de reprise du tabagisme, il est important de proscrire ces comportements.

L’auriculothérapie peut aider à mieux gérer le stress et l’anxiété. Il améliore également la qualité du sommeil, un atout important pour réussir son sevrage tabagique. Il faut se rappeler que cette pratique s’est révélée être un moyen très efficace d’arrêter de fumer.

Quelle est l’efficacité de cette médecine alternative pour arrêter de fumer ?

De nombreuses personnes ont réussi à arrêter de fumer grâce à l’auriculothérapie. Son efficacité repose notamment sur le fait qu’elle agit directement sur le système nerveux central. C’est un moyen très populaire d’arrêter de fumer en ce moment.

L’acupuncture auriculaire induit un dégout de la cigarette la reprise du tabac induirait des nausées ou des palpitations cardiaques. En fait, cette pratique crée un réflexe qui pousse l’organisme à rejeter les toxines. Ainsi, couplée à de bonnes intentions, cette méthode de sevrage peut être maintenue dans le temps. En tout cas, pour un fumeur qui veut vraiment arrêter, l’auriculothérapie lui donne toutes les chances de réussir.

Que se passe-t-il pendant la séance ?

Les séances d’auriculothérapie commencent bien sûr par un échange entre le thérapeute et le patient. Le professionnel pose à son patient certaines questions telles que : Depuis combien de temps fume-t-il ? Combien de cigarettes ou de paquets fume-t-il chaque jour ? Les réponses à ces questions sont particulièrement utiles au thérapeute pour évaluer le niveau de dépendance du sujet à la substance. Cela détermine le type de traitement à appliquer.

Une fois le diagnostic posé, le spécialiste va stimuler des points très précis. L’opération est guidée électroniquement par un appareil qui va mesurer la différence d’impédance électrique entre la masse tenue dans la main et le point auriculaire. Le nombre de points peut varier, mais se situe généralement entre 3 et 10 points.

Résultats :

Les résultats sont de l’ordre de 85% d’arrêt du tabac et ceux en 1 séance.