Section 1 : Comprendre l’impact du stress

Face à une tension ou une peur, votre corps réagit en produisant du stress. Il s’agit d’un mécanisme naturel de défense lorsqu’il est temporaire. Cependant, un état de stress prolongé, comme celui vécu en temps de crise sanitaire mondiale, peut engendrer diverses répercussions néfastes sur la santé. L’acupression, technique issu de la médecine traditionnelle chinoise, pourrait illustrer une solution à ce problème.

Le stress : un problème ancré dans le corps

Le stress n’est pas uniquement mental. Il se traduit aussi par des symptômes physiques tels que des douleurs diverses. Bien souvent, ces maux sont liés à des tensions musculaires qui résultent d’un état de stress chronique. Ces tensions peuvent finir par s’installer durablement dans notre corps si rien n’est fait pour y remédier.

L’acupression pour atténuer le stress

L’acupressure, tout comme l’acupuncture, intervient sur les points énergétiques de notre organisme afin de les rééquilibrer. L’objectif est d’apaiser les tensions et surtout de prévenir leur apparition. Au lieu d’utiliser des aiguilles comme en acupuncture, l’acupression consiste à exercer une pression avec les doigts sur des points précis du corps.

Onanong Lesaffre Acupuncteur à Douai témoigne : « Les bienfaits ne se font pas attendre. En effet, les patients ressentent un apaisement rapide et peuvent intégrer ces techniques simples au quotidien pour prévenir l’apparition ou l’exacerbation du stress ».

Section 2 : La pratique de l’acupression antistress

Les deux points majeurs pour combattre le stress

Il existe deux principaux points d’acupression impliqués dans la gestion du stress.

Comment stimuler ces points ?

Lorsque vous avez repéré ces points antistress spécifiques sur votre corps, il sera nécessaire d’y exercer une pression à l’aide de vos doigts (index ou pouce). Pour cela rien de plus simple : placez votre doigt sur le point concerné et effectuez une légère rotation.

Une stimulation régulière (deux à trois fois par jour) peut être recommandée pour un traitement de fond vis-à-vis de l’anxiété chronique. En revanche, lors d’une période de tension plus intense, appliquer des pressions plus courtes (cinq à dix secondes) chaque fois que vous en ressentez le besoin peut procurer un soulagement rapide.

Section 3 : L’histoire et les bienfaits oubliés

L’origine millénaire de l’acupression

L’acupression a vu le jour il y a plus de 5000 ans en Asie. Les premières utilisations étaient destinées à soulager diverses douleurs corporelles, mais les praticiens ont rapidement découvert que cette méthode avait également des effets positifs sur d’autres parties du corps éloignées du point concerné.

Les bienfaits reconnus par la science moderne

Aujourd’hui encore, les effets bénéfiques de cette pratique ancestrale sont reconnus par la science moderne. On attribue notamment à la stimulation des points d’acupuncture une capacité à diminuer efficacement le taux de cortisol (aussi connu sous le nom « hormone du stress« ) dans le corps.

Entre autres avantages notables figure la réactivation de notre système immunitaire endormi par un excès permanent de stress. Mais ce n’est pas tout ! Lorsqu’elle est pratiquée correctement et régulièrement, l’acupression peut jouer un rôle clé dans la gestion du comportement alimentaire et contribuer ainsi au maintien d’un poids santé.

Section 4 : Apprendre à stimuler soi-même ses points d’acupuncture

Le point Ney Guan

La stimulation précise et maîtrisée des points d’acupuncture peut aider à soulager certains désagréments quotidiens. Par exemple, on peut mentionner le point Ney Guan (ou PC6). À partir du poignet mesurez trois doigts vers votre avant-bras et appliquez ici une pression ferme avec votre pouce tout en réalisant un mouvement circulaire pendant deux à trois minutes.

Il est cependant recommandé d’avoir recours aux services d’un professionnel certifié comme Onanong Lesaffre Acupuncteur situé à Douai pour vous guider lors des premières séances afin que vous puissiez ensuite pratiquer cette technique dans les meilleures conditions possibles.

Prenez bien soin de vous et n’hésitez pas à recourir à ces méthodes ancestrales pour faire face aux défis modernes comme celui du stress chronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *